Arum : planter et entretenir

Sommaire
Introduction
Quelle variété d’arum choisir ?
Comment planter un arum ?
Quand planter un arum ?
Comment entretenir un arum ?
Conclusion

Introduction

Le arum est une plante vivace appartenant à la famille des Araceae. Elle se distingue par son inflorescence en forme de cône, composée de petites fleurs jaunes ou blanches. Cette plante peut atteindre 1,50 m de haut et produit de nombreuses graines. Le arum est originaire d’Asie et d’Afrique, mais on le trouve maintenant dans de nombreux pays du monde.

Le arum est une plante facile à entretenir. Elle pousse bien dans les sols riches en matière organique et dans les endroits ombragés. Il est important de ne pas laisser la plante sécher, car elle pourrait mourir. L’arrosage doit être fait régulièrement, surtout pendant la période de croissance. Lorsque les plantes sont en fleurs, elles doivent être fertilisées tous les 15 jours.

Le arum est une plante robuste et peu exigeante. Elle résiste bien aux maladies et aux parasites. Cependant, il est important de surveiller les plantes pour détecter les symptômes de maladies et de parasites à temps. Si vous suspectez un problème, il est important de traiter la plante immédiatement.

Quelle variété d’arum choisir ?

Pour planter un arum, il faut d’abord choisir la bonne variété. Il existe de nombreuses espèces d’arum, mais seulement quelques-unes sont adaptées à la culture en pot. Parmi celles-ci, on peut citer l’arum italicum, l’arum cyprium et l’arum majus. Chacune de ces espèces a ses propres caractéristiques, il est donc important de choisir celle qui conviendra le mieux à votre jardin.

L’arum italicum est une plante vivace qui peut atteindre une hauteur de 1,5 mètre. Elle produit de grandes fleurs blanches en été, suivies de fruits rouges en automne. C’est une plante assez rustique et peu exigeante, qui se contente d’un sol ordinaire.

L’arum cyprium est une plante vivace également, mais plus petite que l’arum italicum, ne dépassant pas 1 mètre de haut. Elle produit des fleurs jaunes en été, suivies de fruits noirs en automne. Elle est un peu plus exigeante que l’arum italicum en ce qui concerne le sol, mais elle est néanmoins assez facile à cultiver.

L’arum majus est une plante annuelle, qui ne mesure généralement pas plus de 50 cm de haut. Elle produit de petites fleurs blanches en été, suivies de fruits noirs en automne. Elle est assez facile à cultiver, mais nécessite un sol assez riche.

Une fois que vous aurez choisi la bonne variété d’arum, il vous faudra ensuite préparer le sol. Pour cela, il faut commencer par bien décompacter le sol, afin que la plante puisse bien y pénétrer. Ensuite, il faut ajouter un peu de compost ou de fumier, afin de l’enrichir. Enfin, il faut bien arroser le sol avant de planter l’arum.

Une fois que le sol est prêt, il vous faut ensuite choisir un endroit bien ensoleillé pour planter l’arum. En effet, cette plante a besoin de beaucoup de soleil pour bien se développer. Une fois que vous avez trouvé un endroit ensoleillé, il vous faut ensuite creuser un trou assez large et profond, afin que la plante puisse y être plantée sans problème.

Une fois que le trou est creusé, il vous faut ensuite y mettre un peu de terre, puis y placer l’arum. Il faut ensuite bien tasser la terre autour de la plante, afin qu’elle soit bien maintenue. Enfin, il faut arroser la plante pour bien l’hydrater.

L’arum est une plante asse

Comment planter un arum ?

L’arum est une plante vivace à bulbes qui se développe environ 60 cm de haut. Les feuilles sont vert sombre et les fleurs blanches avec un centre jaune. C’est une plante assez rustique et tolère bien la sécheresse. Elle est facile à entretenir et convient bien aux jardiniers débutants.

L’arum aime les sols riches et bien drainés. Il tolère les sols légers et sableux mais ils doivent être bien irrigués. Il préfère les endroits ensoleillés mais tolère la mi-ombre.

Avant de planter, il est important de bien préparer le sol en y ajoutant du compost ou du fumier bien décomposé. Il faut ensuite creuser un trou assez profond pour y mettre le bulbe. Il faut veiller à ce que le bulbe soit bien enfoui et qu’il ne soit pas exposé au soleil.

Il est important d’arroser régulièrement la plante, surtout pendant la période de croissance. En été, il faut arroser un peu plus souvent car la plante a tendance à se dessécher rapidement. L’arrosage doit être plus espacé en hiver car la plante est en dormance.

Il n’est pas nécessaire de fertiliser l’arum car il tolère bien la sécheresse. Si vous souhaitez le fertiliser, il faut le faire au printemps avec un engrais liquide à diluer dans l’eau d’arrosage.

La plante se multiplie facilement par division de la touffe. Il faut le faire tous les 3-4 ans pour éviter que la plante ne devienne trop envahissante.

L’arum est une plante assez rustique et tolère bien la sécheresse. Elle est facile à entretenir et convient bien aux jardiniers débutants.

Quand planter un arum ?

Arum (Arum maculatum) est une plante vivace herbacée de la famille des Araceae, originaire d’Europe et d’Asie. En France, on la cultive principalement comme plante d’ornement dans les jardins.

Arum se multiplie facilement par semis ou division. La semence germe en 2-3 semaines à 18-21 °C. Il est possible de faire des semis en pots en mars-avril et de les mettre en place au jardin en mai-juin. La division se fait au printemps ou en automne.

Arum aime les sols riches, frais et bien drainés. La plante tolère les sols un peu secs, mais elle se développe mieux dans les conditions humides. En été, arum a besoin d’un arrosage régulier, surtout si le temps est chaud et sec.

Arum préfère les emplacements ensoleillés ou semi-ombragés. La plante tolère l’ombre, mais elle se développe moins bien et produit moins de fleurs.

Arum est une plante peu exigeante en matière de fertilisation. En général, il suffit de fertiliser la plante au printemps, avec un engrais pour plantes vivaces.

Comment entretenir un arum ?

L’arum (Arum maculatum) est une plante vivace à fleurs dont la culture est facile. Elle se développe bien dans les jardins ombragés et les forêts. C’est une plante ornementale populaire, car elle a une belle apparence et elle est facile à entretenir. L’arum est une plante toxique, donc il faut faire attention lorsque vous la manipulez.

Lorsque vous plantez un arum, choisissez un endroit ombragé et bien drained. La plante peut se développer dans un sol riche ou pauvre, mais elle se développera mieux dans un sol riche. Plantez les rhizomes (tubercules) à environ 10 cm de profondeur. Les arums peuvent être propagés par division des rhizomes.

L’arum est une plante à fleurs qui fleurit en été. Les fleurs sont petites et blanches. Elles sont groupées en spadices (tiges) qui sortent du centre de la plante. Les spadices sont entourés par une bractée rouge vif, appelée spathe. La spathe est ce qui donne à l’arum sa belle apparence.

L’arum est une plante facile à entretenir. Il n’est pas nécessaire de fertiliser la plante, mais vous pouvez le faire si vous le souhaitez. L’arum se développera bien dans un sol riche en matière organique. Si vous fertilisez la plante, utilisez un engrais organique dilué. L’arum n’a pas besoin d’être arrosé fréquemment, mais il faut l’arroser régulièrement pour maintenir le sol humide.

L’arum se multiplie facilement par division des rhizomes. Cette opération peut être effectuée au printemps ou en été. Pour diviser les rhizomes, creusez-les et séparez-les avec un couteau. Plantez les rhizomes divisés dans un nouvel endroit.

L’arum est une plante toxique. Les fleurs, les tiges et les rhizomes sont tous toxiques. Si vous êtes sensible aux plantes toxiques, portez des gants lorsque vous manipulez l’arum.

Conclusion

Arum : planter et entretenir

Pour planter l’arum, il faut tout d’abord choisir un endroit ensoleillé ou mi-ombragé. Ensuite, il faut préparer le sol en y ajoutant du compost et en le tassant bien. Il faut ensuite creuser un trou assez profond et y placer la plante. Enfin, il faut bien arroser la plante et attendre qu’elle pousse.

Pour entretenir l’arum, il faut tout d’abord veiller à ce qu’elle soit bien arrosée. Ensuite, il faut éliminer les feuilles mortes et les fleurs fanées. Enfin, il faut appliquer un engrais spécial arum tous les 15 jours environ.

Laisser un commentaire